Un peu d’humour…

Par , 14 juillet 2017

Les visiteurs du Pape ont l’interdiction de se plaindre…

Référence : http://www.bfmtv.com/international/les-visiteurs-du-pape-francois-ont-l-interdiction-de-se-plaindre-1216847.html

14 juillet 2017 à 16h55

Le pape, dont le sens de l’humour a souvent été souligné, a fait installer une pancarte offerte par un psychologue à l’entrée de son appartement.

 « Vietato lamentarsi », « il est interdit de se plaindre! ». Voilà la pancarte en carton qui trône sur la porte d’entrée de l’appartement du pape François au Vatican, à l’adresse de ses visiteurs. Ce panneau a été offert récemment au souverain pontife par un psychologue italien, révèle ce vendredi le blog Vatican Insider du journaliste Andrea Tornielli, un vaticaniste proche du pape.

Ce psychologue, Salvo Noe, auteur d’un ouvrage sur le thème du développement personnel, avait offert la pancarte au pape à la fin d’une audience publique sur la place Saint-Pierre le 14 juin, rapporte le blog, photos à l’appui. Le pape François avait alors promis avec le sourire de l’utiliser.

« Je le mettrai sur la porte de mon bureau où je reçois les visiteurs », a-t-il déclaré.

Ce jour-là, à l’audience, le psychologue a également offert au pape un livre et un bracelet.

 Le sens de l’humour

Le pape a finalement renoncé à accrocher la pancarte dans les grandioses appartements pontificaux, où se trouve son bureau, préférant un affichage plus informel dans sa modeste résidence hôtelière Sainte-Marthe. Le pontife argentin, dont Andrea Tornielli souligne le sens de l’humour, a recommandé à de nombreuses reprises aux fidèles de ne pas se laisser aller à la mélancolie ou à se lamenter.

En plus petites lettres sur la pancarte adoptée par le Pape François, les visiteurs apprennent que ceux qui ne respectent pas ce mot d’ordre « sont sujets à un syndrome de victimisation avec abaissement notable de la bonne humeur et de la capacité à résoudre ses problèmes ». Le texte recommande de « se concentrer sur ses propres potentialités et non sur ses propres limites » en concluant « arrête de te plaindre et agis pour changer ta vie en mieux ! ».

Comme le souligne le journaliste sur son blog, c’est l’un des récents visiteurs du pape, un vieux prêtre italien ami de longue date avec lui, qui a pris la pancarte en photo et l’a publiée après lui avoir demandé l’autorisation.

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Panorama Theme by Themocracy