La famille et la Foi

Par , 22 mars 2019

Capsule du mois : La famille et La Foi

Famille et FoiL’éducation des enfants doit être caractérisée par un cheminement de transmission de la foi, rendu difficile par le style de vie actuel, les horaires de travail, la complexité du monde contemporain où beaucoup vont à un rythme frénétique pour pouvoir survivre.

Toutefois, la famille doit continuer d’être le lieu où l’on enseigne à percevoir les raisons et la beauté de la foi, à prier et à servir le prochain. Cela commence par le baptême (…).
Ensuite, commence le cheminement de la croissance de cette vie nouvelle. La foi est un don de Dieu reçu au baptême, et elle n’est pas le résultat d’une action humaine ; cependant, les parents sont des instruments de Dieu pour sa maturation et son développement. (…) La transmission de la foi suppose que les parents vivent l’expérience réelle d’avoir confiance en Dieu, de le chercher, d’avoir besoin de lui(…)

Cela demande que nous implorions l’action de Dieu dans les cœurs, là où nous ne pouvons parvenir. (…) Donc, nous savons que nous ne sommes pas les propriétaires du don, mais ses administrateurs vigilants.

Extraits (n°287) d’Amoris Laetitia du Pape François

 

Comment transmettre la foi à nos enfants

 Aux yeux de Jésus, les enfants sont très importants.  Il les prend même comme exemple : “En vérité, je vous le dis, si vous ne vous convertissez et si vous ne devenez comme les petits enfants, vous n’entrerez point dans le royaume des cieux”. Il ajoute qu’être pour l’un d’eux une occasion de chute est très grave.

En tant que parents, nous aimons bien sûr nos enfants, et notre premier désir est qu’ils soient en santé et globalement épanouis.  Comment transmettons-nous, alors, la foi à nos jeunes ados ?

Quelques pistes de réflexion?  Comment transmettre la Foi??

La foi n’est pas un comprimé que l’on donne, ni une croyance vague, ni des lois religieuses, autrement ce serait facile ! Transmettre la foi, c’est rendre nos enfants “amoureux” de Dieu.  Comment faire ?

  1. … en aimant Dieu. Le but de notre vie en Christ est d’aimer Dieu et de développer cet amour à travers les membres de notre famille et dans la réalité dans laquelle nous vivons.Aimer Dieu implique de chercher à le connaître, de cultiver son intimité, de vivre selon ses lois, de vivre concrètement sous son aile.

Notre vie doit témoigner de ce Jésus-Christ que nous prêchons. Pour communiquer cette passion, nous devons y consacrer de l’énergie, du temps, en parler non pas comme une contrainte, mais comme un privilège, montrer que nous aimons Dieu : c’est la première “recette” pour transmettre la foi à nos enfants.

  1. … en aimant la Parole de Dieu. La deuxième “recette” est donc : aimer la Parole. Avant de chercher à transmettre la foi, il faut avant tout vivre sa foi. Bon nombre d’enfants ont refusé d’embrasser la foi, parce qu’ils ont vu, dans leurs parents comme dans l’église, une hypocrisie monumentale. Bon nombre de parents ont voulu forcer la foi de leurs enfants en l’imposant, alors que l’objectif, c’est que nos enfants aiment le Seigneur.
  2. …en donnant l’exemple, « Nous avons tous la responsabilité de donner le meilleur que nous avons et ce meilleur, c’est la foi : il faut la leur donner par l’exemple ! Les mots sont inutiles… Aujourd’hui, les mots ne servent à rien ! Dans ce monde d’image, ils ont tous un portable et les mots sont inutiles… L’exemple ! L’exemple ! Qu’est-ce que je leur donne ? » Pour transmettre la foi, il faut créer des habitudes de conduite ; il faut créer les conditions permettant d’accueillir les valeurs capables de la préparer et de la faire grandir ; et il faut aussi donner un contenu de base. Si nous voulons transmettre la foi uniquement avec son contenu, alors ce sera seulement quelque chose de superficiel ou d’idéologique, sans point d’ancrage. La transmission doit s’appuyer sur le contenu avec les valeurs, le sens des valeurs et les habitudes, des habitudes de conduite. Les conseils que nous donnaient autrefois nos confesseurs quand nous étions enfants – « cette semaine faites ceci, ceci et cela… » – nous suggéraient une habitude de conduite et pas seulement un contenu, mais des valeurs. C’est dans ce cadre que doit se passer la transmission de la foi. »  Pape François

Au terme de son ouvrage, l’auteur, Jean-Marie Petitclerc, nous laisse avec cette pensée : « On ne peut transmettre l’amour aux jeunes en tenant de grands discours sur l’amour; on ne peut le faire qu’en aimant les jeunes. On ne peut transmettre l’espérance; on ne peut le faire qu’en partageant son espérance avec les jeunes. Il en va de même pour la foi. On ne peut transmettre la foi qu’en croyant aux jeunes, en leur faisant confiance et surtout en faisant confiance à Dieu. »

 

 

 

Panorama Theme by Themocracy